Just another WordPress site

Category: General

Islam en France : Washington affirme qu’elle s’inquiète pour la liberté de la religion dans l’hexagone

L’émissaire des Etats-Unis pour la liberté religieuse, Sam Brownback a affirmé durant son échange avec les journalistes son inquiétude par rapport à l’excès de répression que pratique le gouvernement français à la religion musulmane dans l’hexagone.

Privilégier le dialogue constructif 

Sam Brownback, n’a pas hésité le 8 décembre dernier d’exprimer son inquiétude pour la liberté de religion dans l’hexagone suite aux multiples mesures qui ont été mises en place en France, après les récents attentats, contre l’islamisme radical.

L’émissaire des Etats-Unis pour la liberté religieuse, assure qu’il est inquiet pour tout ce qui se passe en France, lors d’un échange effectué avec les journalistes, avant d’ajouter qu’il vaut mieux se tourner vers le dialogue constructif qui selon Sam Brownback est très utile dans ces circonstances assez particulières. En outre, il affirme que si le gouvernement est trop répressif, la situation pourrait s’aggraver encore plus dans le pays.

L’émissaire des Etats-Unis pour la liberté religieuse assure que selon le point de vue du gouvernement américain, le rôle des autorités est avant tout de protéger la liberté religieuse de ces citoyens. En effet, personne ne peut pratiquer ses prières durant les horaires de prière adéquats dans des conditions de violence. Il est essentiel que la foi soit pratiquée dans des conditions pacifique, afin de savoir si le gouvernement est dans le bon droit.

Le nouveau projet de loi en France

Il est important de mentionner que le gouvernement français devrait examiner son nouveau projet de loi mercredi prochain qui vise à renforcer les principes républicains afin de lutter contre l’islamisme radical et les séparatismes. En effet, Emmanuel Macron a déclaré au quotidien britannique Financial Times, depuis le début du mois de novembre que son pays se bat contre les séparatistes islamistes et jamais contre la religion musulmane et le Coran

Le 4 décembre dernier, le président de la République est revenu sur ce sujet qui est particulièrement sensible, après que des médias anglo-saxons ont accusé l’hexagone de s’en prendre à la communauté musulmane. Le président assure lors de son entretien que la France n’a aucun problème avec la religion musulmane, avec qui elle a une relation de très longue date toutefois, la République veut imposer la séparation entre le religieux et le politique. 

Mohamed, est-il l’unique prophète de la religion musulmane ?

Selon sourate Al Baqara, verset 117, le bon croyant dans la religion musulmane est celui qui croit en Allah, au jour de jugement dernier, à l’existence des anges, mais aussi aux prophètes et à leur livre. À travers ce verset, le Coran met en évidence l’importance que tiennent les différents prophètes dans la religion musulmane.

L’importance des prophètes en Islam

Selon les textes coraniques, il n’existe pas de communauté où un avertisseur ne soit pas passé. Par conséquent, le prophète Mohamed (SAW) n’est pas le seul messager de Dieu, en effet plusieurs prophètes l’ont précédé pour révéler l’islam, comme Jésus, Moïse, Joseph, Zacharie, Job, Loth, Noé, Salomon, David et Abraham. Les noms des prophètes ont été cités dans différentes sourates du livre saint en islam. Ces sourates sont lues très souvent dans les différentes prières quotidiennes durant les horaires de prières.

En effet, certains textes sacrés ont donné des informations bien différentes que celles évoquées au niveau de la Bible. Comme c’est le cas de Jésus où les textes coraniques le présentent comme prophète d’Allah et assure qu’il n’a pas été crucifié à l’inverse de ce qui affirme la tradition chrétienne et l’Évangile.

En plus de ces personnages bibliques évoqués dans le livre saint en islam, plusieurs autres messagers arabes ont été aussi mentionnés, comme Shuayb, Houd et Salih. Le livre saint a aussi affirmé dans le verset 164, sourate An Nisa, que Allah a réellement parlé à Moïse.

Comment représente le Coran, le prophète Mohamed (SAW) ?

Il est essentiel de mentionner que le prophète Mohamed (SAW) est représenté au niveau du livre des musulmans comme étant le sceau des prophètes. En effet, au niveau de sourate As-Saff, verset 6, Jésus a déjà annoncé la venue prochaine d’un prophète qui porte le nom de Ahmad.

Selon les savants en islam, les différentes figures prophétiques forment toute une lignée que Mohammed (SAW) constitue le dernier des prophètes. En outre, la mission du messager d’Allah suit tout un schéma prophétique qui a été évoqué dans la Bible. À l’instar de ces prédécesseurs, le prophète Mohamed (SAW) est chargé d’annoncer la parole divine.

Décryptage du livre saint en islam, le Coran

Car la religion musulmane qui se fonde sur les textes coraniques ne se restreint pas aux cinq prières obligatoires que les membres de la communauté sont tenus à effectuer durant les horaires de prière, que l’islamologue Guillaume Dye a tenu d’apporter plus de lumière sur la religion musulmane surtout durant cette période.

Selon l’islamologue, la tradition musulmane n’a pas nié le caractère déconcertant, désordonné et obscur du livre saint, le Coran, toutefois elle n’a pas hésité à fournir un récit cadre afin de mettre en ordre la prédication et l’inspiration.

Études menées sur le Coran 

Plusieurs études ont été menées sur le livre saint en Islam en prenant en compte les références historiques, afin de démontrer la précision, la rigueur et l’érudition scientifiques, du Coran. Pour les besoins de son ouvrage qui vise à décrypter le livre saint islam, l’islamologue, Guillaume Dye, a affirmé qu’il a cherché d’utiliser la synthèse des recherches effectuées précédemment, tout en prenant comme référence les résultats des études menées actuellement sur le Coran, afin de mettre ses conclusions à la disposition d’un plus large public.

L’ouvrage de Guillaume Dye

Selon les lecteurs, de l’ouvrage de l’islamologue, Guillaume Dye, les textes introductifs sont assez passionnantes dignent de celles d’un roman policier qui recherche de résoudre un énigme.

Le Coran constitue avant tout un document religieux, linguistique, littéraire et historique datant du 7e siècle. En outre, le livre saint a été analysé par l’islamologue en se basant sur des recherches philologiques et historiques en se référant sur des données scientifiques.

La première partie de l’ouvrage constitue une introduction de l’univers que le Coran a tenu à mettre en évidence en présentant ce qui se passe durant cette époque en Arabie, mais aussi dans ses voisinages. Cette introduction se divise en 3 parties, dont la première est entièrement consacrée à l’étude historique et géographique lors de l’avènement du prophète Mohamed (SAW).

La deuxième partie a concerné les traditions de la religion, ainsi que des religions de précédentes comme le manchéisme, le christianisme, le judaïsme et le judéo-christianisme. La troisième partie a, quant à elle, évoqué le livre saint en étudiant l’histoire des différents manuscrits de l’occident.

© 2021 la ligne de flo

Theme by Anders NorenUp ↑