Selon le journal de l’Afrique, suite à la hausse des nouveaux cas dans le continent africain, plusieurs pays ont décidé de mettre en place des nouvelles mesures restrictives efficientes en concordance avec cette nouvelle crise sanitaire. Dans ce cadre, le 6 août dernier, Jean-Michel Sama Lukonde, le Premier ministre congolais s’est réuni par le Comité multisectoriel de Riposte contre la maladie virale du Coronavirus au sein de l’immeuble du Gouvernement afin de prendre les mesures luttant ainsi activement contre l’expansion de la pandémie.

Riposte contre la pandémie au Congo

Plusieurs ministres sectoriels dont Aimé Boji le ministre d’Etat du Budget, Muhindo Nzangi, les Ministres de l’ESU, Jean-Jacques Mbungani Mbanda, le ministre de la Prévention, hygiène et de la Santé, le Gouverneur de la capitale de Kinshasa, l’Administrateur Général de l’Agence nationale de Renseignements, ainsi que les membres du Comité de Riposte contre le Covid-19, ont pu prendre part de la réunion présidée par le Premier ministre, afin de mettre en place les mesures conséquentes.

Le ministre de l’hygiène, de la Santé et de la Prévention a assuré que suite aux mesures mises en place ultérieurement par le gouvernement, une baisse du nombre de nouveaux cas a été enregistrée surtout dans la capitale congolaise.

En effet, Jean-Jacques Mbungani a affirmé que suite à la réunion effectuée le 6 août dernier conduite par le chef du gouvernement, plusieurs nouvelles mesures ont été prises alors que les anciennes ont été revues. Le ministre a aussi assuré que les deux Congo sont en train de faire face à une troisième vague de la propagation du Coronavirus, et ce, depuis le début du mois de mai. En effet, durant cette période, le nombre de cas a fortement augmenté.

C’est pour cette raison que les autorités congolaises ont décidé de prendre les mesures qu’il faut afin de diminuer la circulation des personnes permettant ainsi la diminution de la circulation du virus dans le pays.

Des mesures sanitaires efficientes 

Suite aux multiples mesures mises en place par le gouvernement congolais, le ministre a assuré que le nombre de cas du Coronavirus a baissé dans l’étendue du territoire, notamment dans la capitale congolaise.

Toutefois, dans certaines provinces comme au Lualaba, Sud-Kivu, Nord-Kivu, Haut-Katanga, une hausse du nombre de nouveaux cas a été enregistrée.

Différents experts ont pu donner leurs avis concernant la baisse de la circulation du virus au Congo.