Car la religion musulmane qui se fonde sur les textes coraniques ne se restreint pas aux cinq prières obligatoires que les membres de la communauté sont tenus à effectuer durant les horaires de prière, que l’islamologue Guillaume Dye a tenu d’apporter plus de lumière sur la religion musulmane surtout durant cette période.

Selon l’islamologue, la tradition musulmane n’a pas nié le caractère déconcertant, désordonné et obscur du livre saint, le Coran, toutefois elle n’a pas hésité à fournir un récit cadre afin de mettre en ordre la prédication et l’inspiration.

Études menées sur le Coran 

Plusieurs études ont été menées sur le livre saint en Islam en prenant en compte les références historiques, afin de démontrer la précision, la rigueur et l’érudition scientifiques, du Coran. Pour les besoins de son ouvrage qui vise à décrypter le livre saint islam, l’islamologue, Guillaume Dye, a affirmé qu’il a cherché d’utiliser la synthèse des recherches effectuées précédemment, tout en prenant comme référence les résultats des études menées actuellement sur le Coran, afin de mettre ses conclusions à la disposition d’un plus large public.

L’ouvrage de Guillaume Dye

Selon les lecteurs, de l’ouvrage de l’islamologue, Guillaume Dye, les textes introductifs sont assez passionnantes dignent de celles d’un roman policier qui recherche de résoudre un énigme.

Le Coran constitue avant tout un document religieux, linguistique, littéraire et historique datant du 7e siècle. En outre, le livre saint a été analysé par l’islamologue en se basant sur des recherches philologiques et historiques en se référant sur des données scientifiques.

La première partie de l’ouvrage constitue une introduction de l’univers que le Coran a tenu à mettre en évidence en présentant ce qui se passe durant cette époque en Arabie, mais aussi dans ses voisinages. Cette introduction se divise en 3 parties, dont la première est entièrement consacrée à l’étude historique et géographique lors de l’avènement du prophète Mohamed (SAW).

La deuxième partie a concerné les traditions de la religion, ainsi que des religions de précédentes comme le manchéisme, le christianisme, le judaïsme et le judéo-christianisme. La troisième partie a, quant à elle, évoqué le livre saint en étudiant l’histoire des différents manuscrits de l’occident.