La nouvelle usine qui aura lieu dans la capitale sénégalaise devrait assurer la production de plus de 25 millions de doses de vaccins anti-Coronavirus par mois dès son lancement jusqu’à la fin de 2022. D’après Ursula Von der Leyen, l’installation de cette usine ne constitue qu’une première partie d’une initiative encore plus large qui vise à soutenir la production de vaccins et de médicaments dans le continent africain.

Le Sénégal produit des doses de vaccins anti-Covid-19

Selon les actualités partagées par les médias locaux et internationaux dont le journal de l’Afrique, une nouvelle usine sera construite au Sénégal afin de permettre la production de plusieurs vaccins contre le Coronavirus ainsi que plusieurs maladies endémiques. Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, le directeur de la Banque européenne d’investissement et les États-Unis ainsi que le Commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, ont signé le 9 juillet dernier, un accord permettant de lancer un projet de production de vaccins à grande échelle.

D’après les experts, le lancement des travaux de construction de l’usine serait au cours de cette année. En outre, l’usine devrait pouvoir produire plus de 25 millions de doses par mois dès son lancement jusqu’en 2022.

D’après la note révélée par la commission européenne, ce projet devra permettre d’accroître considérablement la capacité de produire les vaccins et des médicaments dans le continent africain rendant ainsi le continent beaucoup moins dépendant des importations de ces produits couvrant plus de 99 % de ses besoins en dose de vaccin. Dans le continent africain, seul, un peu plus de 1 % des citoyens ont pu achever leur cycle de vaccination et dans plusieurs régions les contaminations ont repris leur pente ascendante.

Le programme d’investissement de Team Europe

Il est important de mentionner que ce projet fait partie du programme d’investissement qui a été lancé par Team Europe depuis le mois de mai dernier. Cet accord permet d’injecter plus d’un milliard d’euros l’équivalent de 655 957 de milliards de CFA, selon le convertisseur cfa. Afin de mettre en place ce projet, le Team Europe a dû réunir la Banque européenne d’investissement, les Etats membres de l’UE, la Commission européenne, ainsi que plein d’autres institutions financières.

L’exécutif européen a affirmé que Team Europe a accepté officiellement d’appuyer les investissements à grande échelle afin de produire des doses de vaccins dans le continent africain en profitant d’une subvention estimée de plus de 6.75 millions d’euros.